Jardin partagé de Cordemais

Jardin partagé de Cordemais

Cordemais

Le jardin partagé de Cordemais est une zone de démonstration des techniques culturales mise en œuvre en permaculture : création de motifs de culture, tour à pomme de terre, culture de pomme de terre sur prairie… le tout sans pétrole, sans travail du sol et en toute convivialité.
http://cordemais.enpermaculture.fr/category/jardins/jardin-partage/

Principales plantes : Artichaut, consoude, mélisse, menthe, rhubarbe, orties…

 Partez Ă  la dĂ©couverte de 3 jardins IRIS

Vertou

Vertou - Maison du Monde Le Portereau
En savoir +

Ce potager, en place depuis 2015, est situé au siège historique de l’entreprise Maison du Monde. C’est un jardin sauvage, au sol fertile, où chaque graine semé produit d’excellents légumes.

Tomates, haricots verts, framboises, tournesols, mais, courgettes … sont cultivés par Yann LESCOUARCH de Cultures d’entreprise qui anime ce jardin.

  • Jardin potager
  • Fruitiers
  • Ruches
  • Moutons

Herbignac

Herbignac - Les jardins du clos poivre
En savoir +

Arpentez les parcelles de ce grand jardin associatif, refuge arboré où convivialité, partage et bonne humeur sont de rigueur ! Ici, chacun cultive son lopin de terre, observe, expérimente et n’hésite pas à partager ses astuces avec ses voisins. Les plantes aromatiques, le verger et les petits fruits sont mis en commun, ainsi que les outils, dont une grelinette « faite-maison » !

Toutes les 3 semaines, un moment convivial de travaux communs réunit plusieurs adhérents. Le jardin accueille également les ruches de l’association des Apiculteurs en Brière (AEB).

  • Potagers individuels
  • verger
  • mare
  • petits fruits
  • cabane à outils
  • ruches.

Saint-Nazaire

Saint-Nazaire - Le clos d'Ust
En savoir +

Le jardin partagé du Clos d’Ust est né en mai 2013

Tous les projets sont décidé collectivement, par les usagers du jardin, avec quelques principes établis depuis le départ : respect de la biodiversité, cultures écologiques et biologiques, pas d’apport de polluants, utilisation autant que faire se peut de matériel de récupération. Dès l’origine du projet, il a été également décidé que ce serait un lieu ouvert, où chacun peut venir et participer, et où l’ensemble des parcelles seraient cultivées collectivement. Il n’y a donc aucune parcelle individuelle.

Le jardinage collectif premiers et troisièmes samedi après-midi de chaque mois

900 m2 de partages et d’échanges