Jardin des Ombelles

Jardin des Ombelles

Saint-Herblain

Des jardinières partagées à destination de tous les habitants des Ombelles. Des fleurs, des légumes, des plantes aromatiques… Tout peut s’envisager.

Des ateliers de jardinage pour petits et grands animé par l’association Bio-t-full.

  • Réflexion préalable avec les locataires intéressés
  • Préparation de la terre, choix des semis et des plants
  • Conseils d’entretiens et d’arrosage
  • Récoltes et partage

Un bon moyen de s’initier au jardinage et de sympathiser avec vos voisins

  • Un local équipé d’un point d’eau
  • Des outils à disposition

 Partez Ă  la dĂ©couverte de 3 jardins IRIS

Machecoul-Saint-MĂȘme

Machecoul-Saint-MĂȘme - Jardin de l'entreprise Cetih
En savoir +

Ce jardin à trouvé sa place sur une parcelle située en périphérie du parc d’activité où sont implantées les différentes usines du groupe CETIH. Créé en 2016, cet espace permet aux salariés des différents sites de se retrouver pour la pause du midi.

Une animation a lieu chaque mardi entre 12h00 et 14h00, les salariés sont accompagnés par Yann LESCOUARCH de Cultures d’Entreprise pour apprendre à semer, planter, amender, cultiver, récolter…

Une originalité : Vues du ciel, les plate-bandes représentent le logo “CETIH”

  • Jardin formant le logo “CETIH”
  • Mare
  • Table et bancs
  • Composteur
  • Cuve à eau

Saint-Molf

Saint-Molf - Les jardins du bout du monde
En savoir +

Le jardin du bout du monde de Boulay est né de la volonté des habitants de se rencontrer en créant et en cultivant ensemble un jardin. Ici, le maître mot est « liberté totale », avec cependant une seule règle : pas de produits chimiques ! Chaque jardinier utilise sa propre technique : de la permaculture aux techniques plus classiques, chacun est libre de cultiver comme bon lui semble.

  • Jardin potager,
  • Permaculture,
  • Graines anciennes,
  • Engrais verts.

Saint-Nazaire

Saint-Nazaire - Le clos d'Ust
En savoir +

Le jardin partagé du Clos d’Ust est né en mai 2013

Tous les projets sont décidé collectivement, par les usagers du jardin, avec quelques principes établis depuis le départ : respect de la biodiversité, cultures écologiques et biologiques, pas d’apport de polluants, utilisation autant que faire se peut de matériel de récupération. Dès l’origine du projet, il a été également décidé que ce serait un lieu ouvert, où chacun peut venir et participer, et où l’ensemble des parcelles seraient cultivées collectivement. Il n’y a donc aucune parcelle individuelle.

Le jardinage collectif premiers et troisièmes samedi après-midi de chaque mois

900 m2 de partages et d’échanges